A- A A+
Suivez-nous! La page Facebook des Restos du Coeur de BelgiqueLa page Google + des Restos du Coeur de BelgiqueLe compte Twitter des Restos du Coeur de Belgique

Notre histoire

HIVER 2015 - 2016
CÉLÉBRATION DES 30 ANS D’EXISTENCE DES
RESTOS DU COEUR EN BELGIQUE

restos du coeur notre histoire

2014

Pour répondre aux besoins d’une précarité de plus en plus présente, la FRCB reconnait la création de deux nouvelles implantations.

2011

Les 25 ans : les 15 Restos du Coeur de Belgique et la Fédération célèbrent officiellement les 25 ans de leurs actions de terrain en Belgique.

2001

La Fédération devient une Fédération Nationale avec l’ouverture de Restos du Coeur en Flandre.

1991

Naissance de la Fédération. Les Restos du Coeur présents sur le terrain s’unissent en une Fédération des Restos du Coeur de Belgique : Bruxelles, Liège, Mouscron, Mons et Wavre seront rejoints au fil des années par d’autres entités qui ouvriront leurs portes dans différentes villes de Wallonie.

1988

En France « La loi Coluche » est votée : une disposition fiscale permettant d’obtenir une réduction d’impôt pour les dons destinés aux associations qui fournissent de la nourriture, des soins ou un logement aux personnes en difficulté.
En Belgique, il faudra attendre jusqu’en 1992.

1986 (22/02)

Coluche atterit à Bierset et vient officiellement soutenir l’ensemble des Restos du Coeur en Belgique. Il participe au premier concert au Hall des Foires de Coronmeuse à Liège.

1986 (20/02)

Intervention de Coluche au Parlement Européen à Strasbourg. Grâce à cette intervention, le Conseil Européen a ouvert en 1987 les frigos des surplus de la communauté européenne : le Programme Européen d’Aide aux plus Démunis (PEAD), rebaptisé depuis FEAD (Fonds européen d’aide aux plus démunis) et mieux connu sous le vocable Birb en Belgique.

10/1985

Solvay : l’idée des Restos du Coeur de Coluche est immédiatement reprise par des étudiants de l’Ecole de Commerce. Ils s’organisent pour prendre en charge la gestion, la centralisation et la coordination en Belgique. Des contacts sont pris dans tous les pays avec des firmes et des entreprises alimentaires, des compagnies de transport,… Des particuliers qui ont du temps libre ou du matériel à prêter. Cet élan de solidarité s’étend à Bruxelles, Wavre, Liège, Mons et Charleroi.

1985 (22/09)

L’idée de Coluche : en direct sur Europe 1, Coluche se révolte contre les gaspillages d’une société de consommation, il dénonce également la destruction des surplus agricoles en France et en Europe. « Quand il y a des excédents de bouffe et qu’on les détruit pour maintenir les prix sur le marché, on pourrait les récupérer et on essaiera de faire un grande cantine pour donner à manger à tous ceux qui ont faim. »
L’idée est lancée… Le premier Restaurant du Coeur ouvrira ses portes en Belgique le 21 décembre 1985.

1985 (29/05)

Au Parlement Européen : le député José Happart prend la parole et dénonce une situation économique dont sont victimes des millions de personnes. « N’est-il pas inadmissible que le coût des soins de santé et des charges dues à la pauvreté sera plus important que celui d’une aide alimentaire fournie à la société concernée. » Il demande donc que ces surplus chèrement stockés et détruits soient mis à la disposition de ceux qui en ont besoin.

Suivez-nous

Restos du Coeur de Belgique: FacebookTwitter des Restos du Coeur de BelgiqueRestos du Coeur de Belgique: Google Plus